Infos Épaules

La rupture d’un tendon de la coiffe des rotateurs

Vous ressentez de fortes douleurs à l’épaule en vous coiffant, en vous habillant ou simplement lorsque vous levez le bras au-dessus de l’horizontale ? Ces douleurs sont peut-être causées par la rupture d’un tendon de la « coiffe des rotateurs ». On appelle ainsi la nappe fibreuse constituée par les tendons des muscles de l’épaule qui contrôlent les mouvements de rotation du bras.

Chirurgie de la clavicule

Si les traitements médicaux de la fracture ou de la disjonction de la clavicule ne se sont pas révélés efficaces ou ont été impossibles à mettre en place, il devient nécessaire d’envisager une intervention chirurgicale.

La clavicule : fracture et disjonction

Parmi les multiples lésions causant des douleurs vives à l’épaule, certaines concernent la clavicule. Cet os long, qui relie l’épaule au thorax, est particulièrement exposé en raison de sa finesse et du fait qu’il affleure sous la peau. Les fractures de la clavicule sont rarement graves, tout comme les entorses de l’articulation qu’elle forme avec l’extrémité de l’omoplate (articulation acromion-claviculaire).

L’épaule et ses luxations

L’épaule est un système d’articulations qui permettent la grande mobilité de notre bras et du haut de notre buste. Elle est très sollicitée dans notre vie courante et, de manière plus intense, dans certaines activités professionnelles ou sportives. Il y a luxation, ou « déboîtement », lorsque les os de l’épaule – l’humérus, la clavicule et l’omoplate –se trouvent brutalement disjoints. Ce type de traumatisme relève des urgences, afin d’en réaliser la réduction.

L’épaule et ses luxations

L’épaule est un système d’articulations qui permettent la grande mobilité de notre bras et du haut de notre buste. Elle est très sollicitée dans notre vie courante et, de manière plus intense, dans certaines activités professionnelles ou sportives. Il y a luxation, ou « déboîtement », lorsque les os de l’épaule – l’humérus, la clavicule et l’omoplate –se trouvent brutalement disjoints. Ce type de traumatisme relève des urgences, afin d’en réaliser la réduction. Une intervention chirurgicale peut être nécessaire, rarement pour remettre l’épaule en place, mais surtout en cas de récidives ou de douleurs persistantes, afin de stabiliser l’articulation.

Docteur Bertrand Bauer. Tous droits réservés – Mentions Légales